Bien être: On a testé la Detox Delight

result (2)

.

Cure détox par-ci, green juice par là, Janvier et Février sont des mois ou l’on nous rabâche que la détox est reine et que nos corps, malsains, encrassés par les orgies des fêtes, réclament une purge totale sous peine de nous le faire payer tout le reste de l’année.

Quoi de mieux que de tester pour pouvoir en juger ?

Nous avons choisi Detox Delight, un concept d’alimentation qui repose sur des cures courtes, des produits sains et non transformés. En gros des jus pressés à froid, des soupes végétaliennes et des plats crus.

Detox Delight c’est la non culpabilisation par excellence et c’est aussi pour ça que ça nous a plu. On commence petit à petit, on peut choisir de ne remplacer que quelques repas dans la semaine (par exemple celui du soir), de ne faire qu’une journée complète ou plusieurs… Bref on compose la formule qui nous convient le mieux. Le but c’est de faire une pause, de prendre conscience de ce que l’on donne à son corps et d’essayer de lui offrir le meilleur sans se forcer, ni mourir de faim.

.

10628491_765948523465374_25373195685416151_n

.

Ici, on a testé la cure classique “Juice Delight” et la “Super green Delight” un peu plus poussée. 1 jour, 2 cures, 2 personnes, un homme/une femme, 5 jus et un lait au noix chacun…

Premièrement la livraison arrive pile à l’heure dans les mains d’un gentil coursier à qui l’on peut poser 2 ou 3 questions et qui vous répond volontiers avec un sourire charmant. Bonne surprise, le packaging est simple, les bouteilles jolies, légères et pratiques à transporter. On débute tous les deux avec 500ml de limonade pour le petit dej, puis chacun compose sa journée en buvant dans l’ordre ses petites bouteilles remplies de vitamines. Résultat des courses et impressions le soir venu… Aucun de nous n’avait faim, on était même surpris de ne pas entendre nos bidons gargouiller et crier famine.

On se sent reposé, en forme, et on prend conscience des bienfaits de ne pas avoir demandé d’effort de digestion intensive à nos chers appareils digestifs.

Deux petits hics peut-être… Primo, même si la faim ne se fait pas ressentir ce n’est pas pour autant que l’on a pas envie de manger du solide et du chaud. Ça reste dur de voir ses copains, collègues ou enfants dévorer un bon plat fumant à l’heure du repas quand vous buvez l’air faussement détaché un p’tit jus vert ou un lait au noix. Donc, petit conseil, faites votre journée de cure un week-end cocoon à la maison sans personne pour vous tenter !

Deuxio, on a beau sentir un bien-être général, un jour c’est un peu court pour remettre les compteur à zéro, d’ailleurs le site Detox Delight vous donne quelques conseils utiles pour préparer et finir votre détox, histoire que vos efforts ne soient pas vains ! 

En conclusion, une cure détox oui, mais pas pour n’importe qui, n’importe comment et en buvant n’importe quoi !

Il faut en avoir envie, ne pas se forcer, savoir pourquoi on le fait. C’est une une démarche qui se fait dans le temps.

Detox Delight est une très bonne option pour débuter et pour offrir tout au long de l’année des pauses bien-être à son corps et à son esprit !

.

teaser_big_c75d0ef6-9b13-49c8-b0d6-f87f7b32169e

d21e0a908852f98a9bae026b5390ff39

JPEG2

logo-58e270b9ac3f6cd05047663b642ff76c

.

Rendez-vous sur le site de Detox Delight pour découvrir toutes leurs cures.

 

 

Recherche

 

Réseau sociaux

Nos plus belles adresses

Partenaires

Promotion